perte de cle

Je suis enfermé dehors : Que faire ?

Souvent, il suffit d’un moment d’inattention ou d’une porte qui claque pour se retrouver enfermé dehors. Parfois, c’est une serrure qu’on aurait dû changer il y a longtemps déjà et qui aujourd’hui décide de nous résister. Une fois la surprise passée, il va falloir agir. Voici nos conseils à appliquer quand on se retrouve enfermé dehors.



Porte qui claque : nos conseils pour ne pas rester dehors

Ça paraît peut-être évident, mais la première chose à faire lorsque l’on se retrouve bloqué à l’extérieur de sa maison est de faire le tour des différentes ouvertures. Vous habitez dans une maison individuelle ? Si, aucune porte et fenêtre ne vous permet de pénétrer chez vous, pensez à la télécommande du garage qui se trouve probablement dans votre voiture. Avec un peu de chance, vous y avez accès.

Une autre solution consiste à essayer de débloquer votre porte. Pour cela, la méthode la plus connue est celle de la carte de fidélité. Le principe consiste à glisser une carte plastifiée en le chambranle et la porte et à la faire remonter jusqu’au niveau de la serrure. En poussant la porte au maximum, la carte pourra éventuellement décoincer la serrure. Mais attention, cette technique n’est pas efficace sur tous les modèles de porte. Si la vôtre contient un système de fermeture à trois points ou est un modèle haut de gamme sécurisé, vous aurez peu de chance de pouvoir l’ouvrir aussi facilement.

Idée : Vous avez des voisins en qui vous avez confiance ? Optez pour la prévention en leur confiant le double de vos clés. En cas de problème, vous pourrez toujours rentrer chez vous.

Appeler un serrurier quand on est enfermé dehors

Sachez que si vous avez souscrit à une assurance multirisque, il est possible que les frais de dépannage soient pris en charge. Certains contrats intègrent directement le service « dépannage à domicile » tandis que d’autres le proposent en option. Il vous suffit de contacter votre agent pour vous renseigner sur une éventuelle prise en charge des frais de dépannage. Pensez aussi à lui demander la liste des serruriers agréés par la compagnie d’assurance.

Bon à savoir : vous avez 48 heures pour transmettre les documents relatifs au dépannage à votre agent d’assurance.

Enfin, si vous n’êtes pas assuré et que vous n’avez d’autre choix que de contacter un serrurier, prenez le temps de consulter les avis sur internet. Choisissez celui qui allie satisfaction client et tarification transparente. Votre serrurier ne vous propose pas de forfait dépannage ? Dans ce cas, exigez un devis.